Les Saisies.org

  • 1yre10.jpg
  • 3yme10.jpg
  • 523627Aravis.jpg
  • 946124Vespral.jpg
  • IMG_1614.JPG
  • img_7556.jpg
  • IMG_7929.JPG
  • IMG_7937.JPG
  • IMG_7968.JPG
  • IMG_8170.JPG
  • IMG_8259.JPG
  • IMG_8281.JPG
  • p1000010.jpg
  • p1000711.jpg
  • p1000712.jpg
Salut tout le monde ! Voici un récit de mon dernier séjour aux Saisies qui s'est déroulé du 26 février au 6 mars 2010.
Comme l'année dernière, nous avons choisi l'option TGV + taxi pour y aller. C'est plutôt pas mal comme solution, même si le taxi est un peu cher. On est partis le vendredi à 19h50 de la Gare de Lyon à Paris pour arriver en gros vers 23h40 à Albertville - gare TGV. Là, notre taxi nous attendait avec un autre groupe de personnes. C'est donc parti pour la montée vers Les Saisies... dans la nuit ! Donc impossible de voir les paysages au loin. Enfin, pas pour le moment en tout cas.
Pendant l'ascension, nous croisons de la neige plutôt bas, mais pas trop non plus, et pas en si grande quantité que ça. Grand changement par rapport à l'année passée à ce niveau-là, mais bon, pluie et douceur obligent ! Au loin, les lueurs de Beaufort et de Arêches brillent dans la nuit, puis la Pierre Menta, le Mirantin, le Grand Mont commencent à se dessiner dans la nuit. Arrivée à la hauteur de Hauteluce, c'est parti pour la dernière portion de 7km. Le temps était nuageux donc impossible de voir très loin.
Quelques minutes plus tard, c'est bon, nous arrivions aux Saisies, après près de 5h30 de voyages !
 
Quel plaisir de retrouver notre station et notre studio, comme chaque saison ! En plus, la neige a l'air d'être là. Mais ça, on ne le saura vraiment que dimanche.  
 
Samedi, lever tardif, vu l'heure à laquelle on est arrivés la veille. Pas de ski donc pour cette première journée, ce afin de s'habituer à la montagne. De toute manière on reste 8 jours donc on a le temps.
 
Une petite vue de notre studio :
bas station
 
Aujourd'hui, plusieurs objectifs : acheter de quoi manger, les forfaits et louer les skis.
Cette année nous avions décidé de partir d'abord sur un forfait 4 jours Saisies et 3 jours Espace Diamant, mais les gens de la Régie nous ont dit que ça revenait moins cher de prendre 7 jours Espace Diamant. Donc bah c'est ce qu'on a pris. 7 jours sur l'Espace Diamant, autrement dit, pouvoir aller où on veut, quand on veut ! Plutôt pas mal !
Ensuite, les skis. Comme d'habitude, go chez Guy Sports. Bonne loc, bon accueil (enfin on les connait maintenant ^^).
Et en gros voilà ce qu'on a fait de la journée. Coquin
 
 
Dimanche, premier jour de ski ! Enfin le grand moment arrive... sous la pluie ! Autant dire qu'on était dépités. Bon on y va quand même. On prend le TSD Bisanne, pour notre plus grand malheur. C'est à cette époque que la tempête Xynthia a fait rage sur la France, et on en a eu un résidu : donc au bout de 2 - 3 minutes de montée on a brouillard, vent fort, grêle... Enfin bon, on pouvait même plus lever la tête pour voir si on arrivait ou pas... Chaque pylône de passé était comme une ptite victoire. Ca commençait bien !
Une fois arrivés en haut (entier !!), vite on va sous le Panoramique, on déchausse et on file à l'intérieur. On était complètement trempés, et la tempête allait de plus belle dehors. Bien au chaud (pas les skis ^^), commande de vins chauds, chocolats chauds. Enfin de boissons chaudes, de crêpes etc... de frites aussi je crois me souvenir !
Dedans il n'y avait pas gfrand monde, et dehors, les skieurs arrivant du Bisanne ou bien redescendaient aussitôt (les fous !), ou bien allaient au Panoramique (les raisonnables !).
Malgré la tempête cependant, les remontées continuaient à fonctionner. Enfin celles qu'on apercevait car parfois on ne voyait plus le TK de la Palette et presque plus le Bisanne.
 
La tempête dehors :
tempête
 
Le gars de la Régie qui était en haut du TSD de Bisanne a fait un boulot énorme d'ailleurs ! Oui, car lors d'une tempête, il peut y avoir des petits problèmes de cyclage des sièges, et là il a dû y en avoir un car le gars décyclait et recyclait tout manuellement. Mais il était complètement débordé, à tel point qu'un moment il en a loupé un et deux sièges sont partis avec à peine un mètre d'écart.
 
Au bout d'un peu plus d'une heure, on commence à apercevoir le nouveau Télésiège du Chamois. Puis c'est toute la montagne qui se dégage, et le vent et les précipitations cessent. Direction les pistes évidemment ! Mais dans quel état on a retrouvé les skis et les bâtons. ^^ Gelés !
On s'élance donc sur le secteur du Chamois et plus particulièrement sur la rouge de l'Eterlou. Pas mal cette piste, très bien même,, je l'avais jamais faite ! Un vrai régal avec la neige toute fraîche. Remontée par le TS Chamois, belle petite installation plutôt courte et bien confortable ! Puis descente sur la rouge du Chamois. Bien aussi ! Puis, on décide d'aller sur Kamikaze. Là petite appréhension, car j'ai jamais fait de noires de ma vie. Bon, bah on y va quand même. Hop hop, le début pas trop dur... jusqu'au premier mur ! Là ça descend pas mal, mais je me lance et ça passe tout seul dans cette neige vraiment géniale ! Le deuxième mur arrive, je le passe sans encombres ! Quelle belle première noire, j'ai bien aimé, et on la refait ! Un constat lorsque l'on remonte sur le TS du Chamois : il n'y a personne sur les pistes ! J'ai envie de dire merci la tempête !
 
Ensuite, on est descendus par la Bergerie je crois pour aller sur le Chard du Beurre et la magnifique piste des Sangliers. Là aussi la neige était parfaite, une petite couche de fraîche bien agréable à skier. Puis direction la Légette et le secteur de Hauteluce. Là la neige était moins bien, surtout sur le bas des Lanches et sur la Barme, même si ça allait encore. Ce sont quand même de superbes pistes !!
Remontée par les deux TS Chozal et Jorets, puis on va sur la noire des Perdrix. Et ouis, mon initiation aux noires étant faites, j'étais désormais capable d'aller partout ! (ou presque car j'ai évité la Cubérotte en passant devant ^^) Pas mal du tout les Perdrix. Pas trop compliquée à prendre, et quelle vue sur la station !
 
La station depuis les Perdrix :
alt
 
Puis direction les Girolles, et pour finir la journée le secteur de Douce et ses belles rouges Belier et Péchette ! La neige était excellente sur le secteur, on les a faites plusieurs fois puis on est retournés par le TS Grattary vers Les Saisies. Pas de queue au TS de Roche Blanche (oui ça arrive). On rentre par les Blanchots puis par le hors piste de la station après une super première journée de ski !
 
 
La suite plus tard ! Complice

Webcams Live

  • La station et le Mont-Blanc

    La station des Saisies et le Mont-Blanc

  • La Station

    La Légette et la station, vue depuis l'avenue des J.O. (1650 m)

  • Le village d'Hauteluce

    Le village d'Hauteluce

  • Crest-Voland

    Crest-Voland : le front de neige, la Logère, 1200 m

  • Espace Erwin, Eckl (1650 m)  ; vue à 360° sur le col des Saisies

    Espace Erwin, Eckl (1650 m)  ; vue à 360° sur le col des Saisies

  • Praz-sur-Arly

    Panoramique du sommet des pistes de Praz-sur-Arly, Ban Rouge (1983 m)

  • Notre Dame De Bellecombe

    Sommet de l'Espace Diamant